Scales vous connaissez ?

Probablement pas, mais nous allons y remédier :)

Scales est un jeu de rôle ou plutôt était un jeu de rôle puisqu’il n’est plus distribué (officiellement tout au moins), quoi !? encore un hors-sujet ?

Oui, mais pas tellement en fait. Scales est basé sur un roman de G.E. Ranne : « Un regard vertical » ce roman eut une suite :« Le silence est d’or » et jamais le troisième tome programmé « Bruits Blancs » ne vit le jour, probablement à  cause de l’échec commercial du jeu.
Bon, jusque là  on est effectivement en plein dans le hors-sujet, continuons encore un peu voulez-vous ?
Scales « écailles » en anglais (j’me la pète un peu mais c’est pour replacer dans le contexte ;) ) est basé sur le postulat que les dragons existent, et qu’ils vivent parmis nous… si si !
D’ailleurs tous les êtres magiques existent, elfes, ogres, lutins, loups garous et autres korrigans…
Ces dragons sont de la même famille et issus de la même souche, sauf que la maman originelle à  légèrement été trucidée par un des membres de la famille pendant leur long sommeil, mais je m’égare, reprenons à  la base voulez-vous encore une fois ?


© Guillaume Sorel 1993 – Siroz productions

à  l’origine donc les dragons sont des créatures extraterrestre qui récoltent/dévorent la Mana, un couple de ces créatures vint coloniser la terre et s’y reproduire bien avant notre naissance, au cours d’un long sommeil (dont la cause m’échappe ce soir je ferais une recherche et j’éditerais), l’un des dragons tua la femelle originelle. à  leur réveil, au moment de la seconde guerre mondiale, les dragons, qui polymorphe prirent l’apparence humaine, se mirent à  engranger pouvoir et fortune pour devenir puissants (puissant selon notre vision moderne « économique » de la puissance, un dragon de base est 100 fois plus puissant physiquement qu’un être humain bien entendu)…
Bref ! à  l’arrivée nous avons un dragon celeste, le père, qui recherche le (ou les)assassin(s) de sa femme parmis sa propre progéniture et 13 descendants directs qui complotent à  qui mieux mieux et se reproduisent avec des humaines….
un beau merdier quoi :)
Et, une base terriblement excitante pour un jeu de rôle… Ne vous fiez pas à  mon résumé, il n’arrive pas au quart du dixième de la cheville du roman de G.E. Ranne
Tiens au fait ! G.E. Ranne ! oui, là  ou ça devient savoureux , c’est que vous le connaissez certainement, en fait je devrait dire, vous LES connaissez certainement, vu qu’ils ne s’agit de personne d’autre que Ange !! :)
Et oui Anne et Gérard Guero, les prolifique scénaristes que nous connaissons bien et qui ont entre autre, écrit « La Geste des Chevalier Dragons » !
ahhhhhhhhhh… finalement on est peut être pas aussi Hors-Sujet que ça….
Et oui… en fait c’était juste une introduction pour le bel Ex-Libris qui va suivre, Ex-Libris numéroté et signé de Alberto Varanda qui représente la belle Jaïna

© Alberto Varanda – La geste des Chevaliers Dragons – Jaïna – Soleil 2003

Et pour revenir au sujet avez-vous remarqué que l’illustration d’introduction du billet est un dessin de Guillaume Sorel ?
Et oui, on rencontre du beau monde dans le monde magique de scales :)
Cette illustration est extraite de l’écran du jeu de rôle qui comporte 4 volets ! à  vous de découvrir les autres ! ;)

Et si par le plus grand des hasards, j’ai réussi à  vous mettre l’eau à  la bouche pour Scales voici de quoi rassasier votre curiosité mieux que je ne saurais le faire :
L’article Wikipédia sur Scales : La base avant d’aller plus loin ;)
Hopital psy : « Le site des fous qui croient que les dragons existent ».
Vous y trouverez un forum auquel je participe parfois sous un autre pseudo, des règles, des liens, et des téléchargements (très riche en document la section téléchargements, je recommande chaudement !)
DragonRoz: Des tonnes d’info et des téléchargements (collaboratifs avec Hopital psy)
Scales: Une encyclopédie des êtres magique en développement, et un concept de « play by mail » interessant.
The Claws
: Un site en train de mourir doucement, c’est dommage (et hébergé chez Lycos, je trouve leurs bandeaux de pub insuportables)

Comments

  1. Badiuth dit :

    J’ai oublié de préciser que Alberto Varanda, avait aussi illustré "Politique" de Scales avec Sorel.

Submit a Comment

You must be logged in to post a comment.